SOUFI

Dans une synagogue transformée en café (à Amsterdam, de nombreuses églises le sont également) Sonia rencontre M.H. professeur de droit islamique à l’université de la Zitouna. M.H. nous conduit dans une Zaouia (un édifice religieux musulman), à Ras el Melkh, celle de Si Ali el-Mekki. Ce mausolée contient une cellule connue sous le nom de… Continuer de lire SOUFI

Sfax

Sfax était gagnée sur la mer. Les paquebots passaient lentement au bout de l’avenue Henri IV. Les oiseaux migrateurs effleuraient en cette saison une plage boueuse avant de rebondir vers d’autres terres, plus au sud encore. La mer de toute part entrait dans la ville, surgissait brusquement au détour d’une rue ou au bout d’un… Continuer de lire Sfax

BOURGUIBA (2)

« En juin 1955, l’autonomie interne de la Tunisie fut acquise. Quelques jours plus tard on annonça l’arrivée de Bourguiba dans notre ville. Il arrivait par la mer, sur un remorqueur, à Phar Kerkenna, le port de pêche autour duquel s’étendait un vaste terrain vague. Mon père décida de nous emmener, David et moi, à la… Continuer de lire BOURGUIBA (2)

BOURGUIBA

« Les Arabes n’en finissaient pas de célébrer leur indépendance. Mon père s’était mis à participer avec enthousiasme à la Chambre de Commerce Tunisienne. Lui aussi était gagné par la joyeuse effervescence qui s’était emparée du pays. Bourguiba sillonnait le pays, à cheval, en voiture décapotable, à pied, les bras pleins de fleurs, adoptait d’un seul… Continuer de lire BOURGUIBA

POURQUOI JE TIENS TELLEMENT A FAIRE CE FILM

J’ai quitté la Tunisie à l’âge de dix-huit ans, en 1963, pour poursuivre mes études en France. Je n’étais pas diffèrent des autres Tunisiens qui rêvaient de passer de l’autre côté de la méditerranée. Je n’ai jamais eu l‘impression d’avoir été chassé. Mon père et ma mère, restés en Tunisie, vinrent rejoindre leurs enfants trois… Continuer de lire POURQUOI JE TIENS TELLEMENT A FAIRE CE FILM